Une dixième année qui laisse sa trace

La moto hors route est arrivée au Québec depuis plusieurs décennies. Pourtant, ce n’est qu’en 1996 qu’elle fut confrontée à la loi applicable aux véhicules hors route. Pour négocier ce virage étroit, elle devait se donner une voix unique qui la représenterait. En 2007, la FQMHR est ainsi fondée…

1996

Chaque propriétaire de véhicule hors route immatriculé au Québec contribuait au développement et à l’entretien des sentiers de VTT selon une mise de fond de 6$ annuellement.

En revanche, les motocyclistes ne voyaient pas concrètement le retour de cette cotisation et n’avaient aucun accès à ce réseau des sentiers. De plus, la loi ne permettait pas la pratique de l’activité en véhicule hors route aux individus de moins de 16 ans.

Les adeptes et les organismes actifs dans le sport à ce moment se heurtaient à différentes problématiques. C’était une période où le sport était en santé, considérant le bon nombre de motocyclistes présents dans la communauté.  Toutefois, la nature et la vocation des organismes en place ne leur procuraient pas tous les moyens nécessaires pour dialoguer auprès du gouvernement.

2007

 

Il s’agit de l’année de constitution de la Fédération québécoise des motos hors route (FQMHR). C’est l’atteinte d’un premier objectif : se regrouper sous une organisation qui permettrait à la communauté MHR de gérer les contributions propres à son développement, les deux mains sur le guidon!

Dotée d’une mission claire, la FQMHR devient l’entité et la voix unique qui représente l’ensemble des organismes et des motocyclistes hors route au Québec. Elle permet le dialogue et favorise la structure et le développement du sport de la moto hors route pour répondre aux exigences de la loi et permettre une pratique légal.

La communauté MHR prend alors sa place et remporte ses lettres de noblesses. Entre 2007 et 2016, elle a pu établir ses relations avec le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) avec le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MESS), le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification (MTMDET) ainsi qu’auprès de la Sureté du Québec (SQ), en partenariat sur le plan récréo-touristique.

Depuis 10 ans, les événements s’enchaînent et laissent place à la croissance d’un regroupement voué à l’avancement du sport tel qu’on le connait. Aujourd’hui, l’histoire de la FQMHR c’est :

 

Capture

2017

Cette année s’achèvera le développement du volet de formation aux motocyclistes; le programme Les Guidons. Il permettra enfin de rendre légale la pratique de la moto hors route au Québec pour les jeunes de 6 à 15 ans.

La MHR avance ainsi. Elle prend sa place dans un paysage où elle ne recherche qu’une chose, le plaisir de s’y aventurer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>